Rencontre Internationale de l’Education au Commerce Equitable

Le 9 et 10 février 2018, se tenait la Rencontre Internationale de l’Éducation au Commerce Équitable au Jardin d’Agronomie Tropicale située à Nogent-sur-Marne. Organisée par Artisans du Monde en partenariat avec Commerce Équitable France, cette 4e édition était axée sur les actions pour et par la jeunesse.

Bertha Flores et Emilio Fernandes

Les témoignages d’acteurs d’ici et d’ailleurs nous ont permis de prendre une nouvelle mesure des enjeux de l’éducation des jeunes au commerce équitable.

Pour Bertha Flores et Emilio Fernandes de CECOVASA, l’union de coopérative de caféiculteurs au Pérou, l’éducation est la base pour protéger les valeurs et traditions de leur communauté. Ils ont pour objectif la préservation du patrimoine culturel tout en se développant économiquement.

Basé à Ndem au Sénégal, Eco Jeunes Solidaires est un collectif engagé sur des actions de sensibilisation et d’éducation populaire souhaitant empêcher l’exode rural des jeunes. Selon Yangoné Mbow, présidente de l’association, il est essentiel de leur donner le pouvoir de s’exprimer, pour qu’ils deviennent “acteur de leur propre développement” grâce à des actions, comme le théâtre, la musique, des documentaires, des journées culturelles (expositions)…

De quelle façon intégrer ici les jeunes dans les organisations de distribution, d’éducation et de plaidoyer ?  


Plusieurs exemples nous ont été présentés.

L’ESS’Team de Concordia. Née en 1950, l’association Concordia avait pour objectif de favoriser les échanges intergénérationnels et interculturels dans un contexte d’après guerre, sous l’impulsion de jeunes anglais, français et allemands. Son projet ESS’Team regroupe des jeunes volontaires en service civique qui se portent ambassadeurs de l’Economie Sociale et Solidaire.

Ingénieurs Sans Frontière, créée en 1982, est la première association de solidarité internationale émanant des milieux ingénieurs en France. Elle œuvre notamment dans l’éducation au développement et à la solidarité internationale.

Fairtade initative Saarbrücken/Saarland (Allemagne) a pour objectif de faire des élèves des ambassadeurs du commerce équitable. On compte plus de 200 classes dans la région depuis sept ans.

 

Label école de commerce équitable 


Jardin d’Agronomie Tropicale

Impulsé par Napce en 2015, le label Ecole de Commerce Equitable s’inscrit dans la campagne de “Territoire de Commerce Equitable” (TdCE). Il met en avant “l’engagement en faveur du commerce équitable et de la consommation responsable”.

Des étudiants de l’école nationale supérieure d’agronomie et des industries alimentaires (ENSAIA) de Nancy, qui fût l’une des premières à avoir été labélisée en France (elles sont huit aujourd’hui), nous ont expliqué comment en tant qu’élèves, ils s’étaient saisis du dispositif en devenant acteur de la démarche Ecole de commerce équitable.

Le Label “Fair Trade School” c’est :

  • 5000 établissements labellisés en Grande Bretagne
  • 1000 en Belgique
  • 300 en Allemagne

Au terme de ces deux jours, nous nous montrons optimistes pour continuer de construire ensemble un monde plus équitable et solidaire !

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *