Une semaine un mot équitable #1

Une semaine, un mot équitable #1 !

JUSTICE:

La notion de justice est omniprésente dans le commerce équitable. Elle est même inhérente à celui-ci sur deux aspects :

Justice économique : La notion de « justice » est directement liée à celle du « juste prix » que les négociants équitables s’engagent à payer au producteur. L’exemple du café est parlant : les négociants de la grande industrie l’achète actuellement moins d’1$ la livre. Nous voyons bien la différence de prix et les conséquences économiques et sociales qui en découlent. Cependant, les négociants du commerce équitable s’engagent à le lui acheter entre 180 et 190$ le quintal, en réduisant les marges faites à la distribution. Nous approchons d’une rétribution plus juste du producteur et donc à une amélioration de ses conditions de vie ! De plus, le café équitable étant majoritairement bio, les labels s’engagent à verser une prime en cas de production certifiée biologique, ce qui contribue, en plus d’une meilleure justice économique d’une rémunération plus juste, à une justice environnementale :

En effet : La production intensive, la monoculture et les autres types de productions industrielles abusent des pesticides et autres produits nocifs aussi bien pour l’Homme que pour la planète. La prime verte versée aux producteurs incitent donc les gens à ne plus en utiliser et donc à avoir une production plus respectueuse de la planète, en plus du savoir-faire agricole qu’apporte les labels qui consolident cette agriculture plus respectueuse de l’environnement. Enfin, cerise sur le gâteau, le fait de ne plus utiliser de produits chimiques diminue les coûts de production du producteur ce qui contribue à la justice économique.

Pour résumer, la justice est inhérente au commerce équitable, à une justice sociale, économique et environnementale par la diminution des coûts de production, la diminution des marges des négociants ce qui garantit une meilleure rétribution au producteur, et l’arrêt des produits chimiques garantit une production plus saine et éco-responsable. Le commerce équitable est donc vecteur de justice sociale, économique et environnementale.
Acheter équitable, c’est œuvrer pour soi, pour tous et pour la planète. Comme le dit le poète : « si on ne l’achetait pas, ça ne se vendrait pas ! » Nous pouvons agir par nos achats, achetons responsable, agissons justement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *