diagnostic immobilier à Rennes
Accueil > Le Commerce Equitable > Quelle est son histoire ?

Quelle est son histoire ?

Dans les années 60, les producteurs du Sud se trouvaient dans des situations catastrophiques :

  • 800 000 personnes sont en état d’insuffisance alimentaire
  • 1 000 000 000 de paysans sont livrés à eux-mêmes, sans protection de sociale, services de santé…

Ces producteurs sont également confrontés aux problèmes liés au commerce conventionnel :

·         fluctuation du cours des matières premières

·         manque de connaissance et d’accès au marché

·         absence de capital

·         rapports déséquilibrés vis-à-vis des intermédiaires.

·         Ainsi, ils demandent un prix juste et un soutien occidentaux.

Cet appel est entendu est le mouvement Fairtrade/Maxhavelaar se met en place à la fin des années 80 aux Pays-Bas. Depuis, Max Havelaar se donne comme mission : mise en place de conditions d’échanges justes et donner des moyens aux producteurs de combattre la pauvreté par-eux-mêmes, de renforcer leur capacité à prendre en main leur futur. Au fil des dernières décennies, Fairtrade/Max Havelaar s’est développé à l’échelle mondiale et a séduit de nombreuses ONG et des représentants de producteurs.

Max Havelaar France est née en 1992 depuis elle accompagne désormais le mouvement mondial. Dès lors, à l’échelle nationale, elle a plusieurs missions :

  • Gérer le label Fairtrade/Max Havelaar
  • Convaincre les acteurs économiques de s’engager dans une démarche de commerce équitable
  • Assurer la promotion du commerce équitable auprès du grand public
  • Inciter les pouvoirs publics à devenir des maillons plus forts dans la chaîne du commerce équitable

Max Havelaar va alors imposer, aux acteurs du marché, un contrat et des conditions d’achat exigeantes et leur apporter en contrepartie un label sous conditions de contrôles effectués par un organisme de certification indépendant : FLO-CERT. Les conditions à respecter par les producteurs, leurs organisations et les entreprises sont définies dans les «  standards internationaux du commerce équitable » établis par la fédération internationale Fairtrade Labelling Organisation International : FLO

Max Havelaar et FLO sont désormais des acteurs internationaux qui avancent main dans la main vers un monde plus juste. On retrouve également EFTA, réseau européen des importateurs ou encore NEWS ! qui est un réseau européen des magasins de commerce équitable.

A l’échelle française, la notoriété de Max Havellar France a permis la création de nombreuses fédérations régionales, départementales qui se regroupent désormais sous la Plate-Forme française pour le commerce équitable (PFCE). Instaurée en 1997, cette association regroupent des acteurs locaux mais également des ONGs, des entreprises, des réseaux de distribution et des mouvements d’éducation populaire. S’unir pour mieux agir sur l’ensemble du territoire français. C’est en 2000, que la Quinzaine du Commerce Equitable est instaurée en France, cet évenement national a lieu tous les ans durant les 15 premiers jours de mai.

Cette dernière décennie, le commerce équitable s’est développé tant au plan international et national sous des dimensions commerciales, éducatives politiques. En effet, aujourd’hui, il y a de plus en plus de formations pour les jeunes tournées vers le commerce équitable : Master Marketing Développement Durable & Ethique (IAE-IGR de Rennes), Diplôme Européen d’études supérieures en commerce équitable et économie solidaire (Lycée Saint-Félix à Nantes), Master Economie Sociale et Solidaire (Université de Lyon) … La création d’un ministère de l’Economie Sociale et Solidaire est une nouvelle opportunité, portée par le ministre Benoit Hamon, pour rendre accessible le commerce équitable au grand public.

Contact

Localisation